Minembwe: Félix Tshisekedi surseoit à tout ce qui a été fait!

Félix Tshisekedi à Goma.

Dans une conférence de presse qu’il a donnée ce jeudi à Goma, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a annoncé la décision de surseoir toutes les décisions prises sur Minembwe.

«Pour moi, le salut du peuple est la loi suprême. Je ne peux pas laisser mon peuple en danger. J’ai décidé d’annuler ce qui a été fait jusqu’ici pour Minembwe», a déclaré en substance le Président de la République.

Le Chef de l’État a annoncé la mise sur pied d’une commission des experts scientifiques non originaires avec mission de retracer toutes les limites du territoire. Ces experts vont travailler avec l’appui des autochtones. En attendant, il a mis en garde contre toute campagne de manipulation de la population.

Pour rappel, le territoire de Minembwe (Sud-Kivu) a été élevé, avec plus d’une centaine d’autres entités, au rang de commune rurale en 2013 sous le Premier ministre, Matata Ponyo; et son bourgmestre nommé plus tard par le ministre de l’Intérieur, Mova Sakanyi! C’est la précipitation avec laquelle cette nouvelle commune a été récemment installée, en présence du numéro 2 de la Mission d’Observation des Nations-Unies et de Stabilisation au Congo (MONUSCO) ainsi que de celle de l’ambassadeur des États-Unis à Kinshasa, qui a fait accréditer, au sein de l’opinion publique, la thèse déjà dans l’air du temps d’un complot international devant faire passer cette entité congolaise sous tutelle tutsi rwandaise. Surtout avec la bénédiction du ministre de la Décentralisation, Azarias Ruberwa, loin d’être en odeur de sainteté aux yeux d’un courant nationaliste à Kinshasa comme dans cette contrée du pays.

En ce qui concerne les opérations de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion Communautaire (DDRC) des ex-combattants , le Chef de l’Etat a affirmé y accorder une attention particulière, tout en annonçant la nomination dans les prochains jours d’un Coordinateur du programme DDRC.

Érick WEMBA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *