Covid-19: Félix Tshisekedi déclare la fin de l’état d’urgence!

Félix Tshisekedi , Président la RDCongo/ Presse Présidentielle.

Dans une allocution radio-télévisée diffusée sur les antennes de la RTNC mardi dans la soirée, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a annoncé la fin de l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national, décrétée depuis le 24 mars dernier.

Le Chef de l’État congolais a rappelé que les mesures prises ont permis de ralentir la progression de la pandémie à Kinshasa, et de freiner son expansion dans toutes les provinces. «Grâce à ces efforts, nous sommes parvenus à reduire la mortalité très élevée au début de l’épidémie de 11 % à 2,4% actuellement avec un nombre de plus en plus croissant des guéris», a-t-il déclaré.

Tout en soutenant que nous devons apprendre à vivre avec le Covid-19, Félix Tshisekedi a affirmé que la mesure de la levée de l’état d’urgence est le résultat d’un consensus entre le parlement, le gouvernement, la société civile ainsi que le secteur privé et les partenaires techniques et financiers.

La levée de la mesure de l’état d’urgence renouvelé à six reprises implique «le retour progressif à la vie normale en respectant un certain nombre des préalables sanitaires», a insisté le Chef de l’État congolais. S’agissant des mesures qui doivent accompagner ce retour progressif à la vie normale, le Président de la république a instruit ce qui suit:

1. À partir de ce 22 juillet, les activités commerciales telles que les magasins, banques, restaurants, cafés, bars, terrasses, les transports reprennent normalement.

2. La reprise des écoles et universités en commençant par les classes terminales est prévue à partir du 3 août.

3. La réouverture des églises, lieux de culte, voyages à l’intérieur du pays, ports, aéroports, discothèques et stades est prévue à partir du 15 août prochain. Quant aux funérailles, les dispositifs actuels d’enterrements sécurisés restent maintenus et doivent être de stricte application», a assuré le Chef de l’Etat. Par ailleurs, il a invité la population au respect strict des mesures barrières comme le port obligatoire des masques dans les lieux publics , la distanciation sociale et la décontamination et la désinfection régulière des lieux d’activités. Enfin, Félix Antoine Tshisekedi a rendu hommage aux personnels soignant qui ont payé le lourd tribut en vies humaines. «Notre devenir et avenir dépendent de notre conscience, de notre comportement et de notre discipline», a-t-il conclu sur le ton d’un père de famille.

Érick WEMBAKUNGU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *