Guy-Brice Parfait Kolélas, l’opposant historique du président congolais Denis Sassou Nguesso, est mort de coronavirus!

L’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas.

Guy-Brice Parfait Kolélas, le principal opposant au président congolais Denis Sassou Nguesso, est décédé du covid-19, lors de son transfert par avion médicalisé vers Paris (France). Cette annonce a été faite, lundi 22 mars, à l’AFP par son directeur de campagne Christian Cyr Rodrigue Mayanda. Il était candidat à la présidentielle qui s’est déroulée dimanche face à l’éternel Sassou Nguesso, à Brazzaville.

Testé positif au coronavirus ce vendredi dernier, Kolélas n’avait pas pu animer son dernier metting lors de la campagne présidentielle, et d’ailleurs il avait publié une vidéo, alité et affaibli, en disant qu’il se battait contre la mort.

Diplomé en économie et gestion des transports internationaux à Mulhouse-Colmar en France, il a choisi la carrière politique sur conseil de son père, Bernard Kolélas, lui-même opposant historique à Sassou Nguesso, et un des pionniers de l’indépendance, mort en 2009.

Après un accord avec Sassou Nguesso, GBP Kolélas devient ministre de la pêche en 2009. Il occupe aussi le poste de portefeuille de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat jusqu’en 2015. Aussi a-t-il été candidat à la présidentielle de 2016 et à celle du dimanche dernier. Les résultats provisoires du scrutin sont attendus au courant de la semaine, mais les habitants du pays n’ont pas accès à Internet, coupé par les autorités congolaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *