Assemblée nationale: le Premier ministre Sylvestre Ilunga entre démission et résistance!

Sylvestre Ilunga Ilukamba, premier ministre de la RDCongo.

La motion contre le Premier ministre congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, est déjà actionnée au niveau de l’Assemblée nationale. L’annonce a été faite dans les médias par le député, Daniel Mbau, du Mouvement de Libération du Congo (MLC) et de l’Union Sacrée.
Aussi a-t-il fait savoir que la dite motion sera déposée au cours de la session extraordinaire dans le cadre du contrôle parlementaire. «Nous lui avons demandé de démissionner, mais il s’inscrit dans une démarche d’opiniâtreté, nous allons en découdre avec lui!», a déclaré le député sur un ton va-t-en guerre.
Quant à Patrick Kanga, l’un des conseillers du Premier ministre, il estime que «le bureau d’âge n’a pas compétence pour initier un contrôle parlementaire à l’égard des membres du gouvernement.» En outre, «l’arrêt de la Cour constitutionnelle qu’il a lui même saisie, ne lui a pas donné un mandat ne devant pas dépasser un mois!», s’empresse-t-il de faire remarquer.
E.W

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *