Congo – Brazzaville : maintien du couvre – feu pendant les fêtes de fin d’année!

Marchand de masques - Brazzaville - COVID 19.

Covid-19 oblige, ni la fête de Noël encore moins celle du Nouvel An ne seront célébrées comme elles l’ont toujours été à la République du Congo. Le gouvernement congolais s’est résolu à maintenir le couvre-feu et des restrictions plus sévères pendant les fêtes.

Au cours d’une conférence de presse, le ministre de la Communication, Thierry Moungalla, a rendu public les décisions de la Coordination nationale de la gestion du coronavirus, laquelle fixe le nouvelles mesures drastiques pendant cette période festive, afin de réduire le risque de contagion. Un couvre-feu va être instauré “de 20 heures à 5 heures du matin” (19h00 à 04h00 GMT) sur toute l’étendue de la République congolaise pour tenter d’enrayer la progression de la “deuxième vague”, surtout dans les deux principales villes du pays, Brazzaville et Pointe-Noire, identifiées comme le foyer de la maladie.

Et c’est précisément le 25 décembre et le 1er janvier qui sont visés. Pour rappel, ces mesures font suite à l’état d’urgence décrété, en mars dernier, par le président Denis Sassou Ngueso. En ce 23 décembre, le Congo compte un cumul de 6 200 cas, avec environ 5000 guéris pour un taux de mortalité de 1,54%. Plusieurs pays africains, dont la République Démocratique du Congo, ont déjà annoncé des mesures fermes en cette fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *