Identification de la population: «c’est le ministère de l’Intérieur!», tranche le Conseil d’État

La population RDCongolaise.

L’arrêt du Conseil d’État rendu le jeudi 3 septembre est sans appel: l’identification de la population reviendra à la Vice-primature de l’Intérieur dirigée par Gilbert Kankonde du Cap pour le Changement (CACH) et non à celle de la Décentralisation pilotée par Azarias Ruberwa du Front Commun pour le Congo (FCC)!

« Seul le ministre de l’Intérieur est habilité à recenser et à identifier la population », peut-on lire dans cet arrêt qui vient ainsi mettre un terme au conflit ayant opposé les deux ministères, à propos de l’identification et le recensement de la population.

Il faut noter que cette question a été à l’origine de l’incident survenu lors du conseil des ministres du 28 août dernier. Il a fallu l’intervention du chef de l’État pour apaiser les deux membres du Gouvernement et ainsi permettre à la réunion de se poursuivre en toute sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *