Mort du juge président du procès Kamerhe: autopsie autorisée!

La dernière apparition de Raphael Yanyi, le président du Tribunal de grande instance en charge du procès de Vital Kamerhe./Ph. Radio Télévision Nationale Congolaise.

Le parquet près de Grande instance de Matete, à Kinshasa, a décidé, le mercredi 27 mai, d’ouvrir une information judiciaire sur la mort mystérieuse de Raphaël Yanyi Ovungu , juge président dans le procès Vital Kamerhe , directeur de cabinet du président de la République, poursuivi pour détournement des fonds destinés à l’exécution du programme de 100 jours.

 

Raphael Yanyi, le président du Tribunal de grande instance./Ph. Top Congo fm

L’officier du ministère public a saisi, à travers une réquisition, le médecin légiste de l’hôpital de Camp Lieutenant Kokolo pour examiner la dépouille du juge défunt, et déterminer la cause de son décès.

Raphaël Yanyi aurait piqué une crise à son domicile, avant d’être acheminé à l’hôpital où il a trouvé la mort vers 2 heures du matin. Face à la version de l’inspecteur de la police provinciale, le général Sylvano kasongo, faisant valoir la thèse d’une crise cardiaque, la famille du juge insiste sur celle d’un empoisonnement et exige, par la même occasion, une autopsie.

Erick WEMBAKUNGU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *